Découvre ta destinée en ces terres Invité
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Sylvanius Cyparisse, l'érudit des bois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Sylvanius Cyparisse, l'érudit des bois. Mar 12 Jan - 23:10



Sylvanius Cyparisse

« Les glands sont mes amis ! »



NOM
Cyparisse
PRÉNOM
Sylvanius
SURNOM
Sylv' / Roro pour les intimes


SEXE
Mâle masculin
RACE
Mage
AGE
56 ans




ORDRE
Esprit libre
RÔLE
Druide (Herboriste/soigneur/alchimiste)




DIVINITÉS
Dalaigh / Eziel / Haïkor
DATE DE NAISSANCE
Le 7e jour du 1er mois de la saison du renouveau






Physique


Au sommet de son arbre haut perché au coeur de laforêt d'Ingolvar, vous pouvez probablement apercevoir entre les feuillages et les branches cet homme du nom de Sylvanius. Impressionnant aux premiers abords, il s'avère en fait qu'il n'est pas si incroyable qu'il laisse paraître, fier, sur la cîme des arbres. Tout au contraire, lorsqu'il descendra de ses sommets, vous pourrez vous rendre plus compte de son physique, et vous en aurez alors une tout autre image.

Sylvanius est un mage, ce qui lui vaut un physique plustôt svelte, pour ne pas dire celui d'un freluquet, pas plus grand que son mètre soixante-dix. On pourrait croire qu'il est atteint de malnutrition, étant donné que sur son corps se dessinent les formes de ses côtes et de ses os sur le long de ses membres. Pas ou peu de muscles apparents, il se pourrait bien qu'il soit incapable de déplacer par son corps de pantin des roches ou des troncs comme certains être surhumain, ou bien même tenir une de ces armes à deux mains, longue lame ou bien marteau de guerre. Non, Sylvanius sait très bien que le physique n'est pas son fort, c'est plutôt une tête pensante, il est né avec un cerveau et non pas des muscles.

Sur son visage se déverse une longue barbe blanche aux teintes dorées, presque bien organisé, presque lisse. Une parure dorée qui se retrouve également sur son crâne et sur ses sourcils, ainsi qu'au niveau des pattes. Vous savez, sur les côtés du visage ! Ces couleurs chatoyantes lui donnent un air bienveillant. D'ailleurs, cest un être bon, pas méchant, peu être un peu fou, mais je ne suis pas là pour vous en parler ! Pas ici. Ses cheveux et sa barbe lui tiennent chaud pendant la saison froide, et lorsque les couleurs du renouveau ressurgissent, ses poils reprennent une couleur chaude et lumineuse. Pûrement esthétique.

Les mages ont souvent l'habitude d'être habillé de longue robe, démontrant alors leur statut de magicien dans leurs ordres, et donc leur autorité certaine. Sylvanius quand à lui, à préférer la liberté plutôt que les codes. Voulant faire corps contre corps pour ne faire plus qu'un avec la nature, il ne s'habille rarement plus qu'avec un pagne pour cacher ses atouts de mâle. Un pagne de tissus et de feuilles. Et c'est tout en fait. Bien sûr, Sylvanius, cet hommedesbois, reste quelqu'un de civilisé qui peut se fondre dans la population en revêtant des vêtements communs. N'allez pas croire que c'est un sauvage.Il s'agit tout de même d'un mage. Cependant, un autre élément de ses habits, sur sa tête trône une couronne de laurier et de bois. Et ses bois sont en fait des bois de cerf, animal des forêts. Il ne la quitte pour ainsi dire jamais.


Mentalité


Que dire de ce magicien des sous bois et des forêts, côtoyant la nature chaque minute de chaque heure de chaque jour de chaque mois d'une année. Il la voit d'ailleurs sous toute ses formes : joyeuse, capricieuse, triste, en colère. Il peut en ressentir toutes les émotions. Et parfois quand se forêt va mal, cela dégrade son optimisme. On peut dire que l'humeur de Sylvanius est régie par la météo qui s'exerce. Quand il pleut, il n'est pas très jovial, mais lorsque le soleil pointe le bout de son nez, on peut l'entendre gambader dans sa forêt, que ce soit au niveau du sol ou de la canopée. Comme un petit enfant.

Cependant, Sylvanius généralement reste très positif. C'est une personne extrêmement positive même, qui voit le meilleur dans chaque personne, ce qui parfois lui pose quelques problèmes, car les humains, nains et autres elfes sont loin d'être tous des enfants de cœur. Très aimable et jovial, vous n'aurez probablement aucun problème à lui adresser la parole, ou à passer la journée avec lui. Cependant, il faut déjà pouvoir l'approcher ...

Sylvanius est un mage. Ce n'est donc pas un être né de la dernière pluie, mais qui a déjà traversé plusieurs décennies de vie. C'est un homme intelligent, qui a du bon sens, et de la jugeote. N'allez pas croire que sous ses allures d'hurluberlu se cache un homme simplet et idiot du village. C'est une personne très sage, emplie de sagesse et de connaissances. Il n'est pas très imbu de sa personne, comme tant d'autres mages, c'est ça qui fait la différence principale avec les autres de son espèce. Pour lui, chaque être est égal à ses pareils, il n'y a pas d'êtres inférieurs ou d'êtres suprêmes. Juste une parfaite égalité, que ce soit sexuel ou raciale.

Cependant, Sylvanius ne se trouve pas seul dans la forêt sans raison : bien que c'est son choix de se séparer de ceux de sa race, le magicien de la nature a toujours préféré vivre isolé du monde extérieur, loin des problèmes et des guerres, des conflits et des bourgs bruyants des villes. Non pas qu'il n'aime pas les hommes, loin de lui cette idée de haine raciale envers une ethnie. Il préfère juste la solitude. Être toute la journée à chercher des champignons, à chanter avec les oiseaux ou à échanger quelques paroles avec les autres êtres fantastiques du monde de Vaelador, et tout va pour le mieux. Bien loin du vacarme incessant des marchands de poisson sur les étals des marchés. N'allez quand même pas croire qu'il se retrouve seul tout le temps, tout de même. Sylvanius reste un homme. Et parfois, la compagnie d'une jeune demoiselle ne le laisse pas de marbre... Si vous voyez ce que je veux dire...





Histoire



On pourrait bien croire que Sylvanius est né dans un arbre. Ce ne sont que des légendes bourgeoises, cependant, cette description imagée sur la naissance dans un arbre n'est pas tout à fait inexacte. Ce magicien a, alors qu'il était encore nourrisson, été retrouvé par un chien, au coeur d'un arbre noueux, sur un lit de feuilles mortes et d'aiguilles de pin. Les personnes l'ayant retrouvé ici l'on prit sous leurs ailes, n'ayant pas retrouvé ses parents après moults recherches aux alentours de l'endroit où ils l'avaient trouvé. Ils le nommèrent Sylvanius, l'ayant trouvé dans le creux d'un arbre situé dans le bosquet de Sylvanis.

Sylvanius grandit alors avec ses parents adoptifs. Ces derniers le considérèrent comme leur propre enfant, et lui offrirent tout ce qu'ils possédaient : une chambre, des habits, de l'or pour payer son mentor, et même un apprentissage de magie. Car oui, Sylvanius découvrit rapidement, dès l'âge de sept ans, qu'il avait des pouvoirs magiques, et il apprit rapidement à les utiliser. Il devint assez puissant rapidement, bien qu'il ne soit pas le petit génie que tout le monde attendait. Ses parents adoptifs l'envoyèrent auprès d'un maître dans la forêt d'Ingolvar qui perfectionna son art de la maitrîse de la magie curative, ainsi que de la magie naturelle, là où il était né.

Pendant plusieurs années il poursuivit son entraînement auprès de son maître Sylvelierre. C'était un grand mage respecté qui avait décidé de sortir de la société et de la hiérarchie magicienne, ne pouvant plus supporter le dédain ou encore la négligence des grands mages : ces derniers ne s'occupaient que des affaires où ils avaient des intérêts. Ceux qui n'est pas la doctrine du soigneur. Et Sylvelierre ne pouvait plus supporter ses confrères. Il avait alors décidé de s'en aller, seul, la où on aurait besoin de lui. Depuis lors, il aidait les animaux, pouvant communiquer avec eux, et donc les soigner par la suite. Et c'était d'ailleurs un plaisir pour lui. Sylvanius vécut dans sa cabane au creux d'un arbre, avec cet étrange mage de la nature. C'est ainsi qu'il découvrit au fil des années ce goût prononcé par la nature.

A la fin de son apprentissage, déjà âgé d'une trentaine d'années, il quitta son professeur et mentor Sylvelierre et s'en alla en voyage, pour parcourir le monde. Pendant une quinzaine d'années, il se déplaça aux quatres coins du monde, visitant les moindres recoins des terres de Vaelador, rencontrant des voyageurs ou des autochtones au fil de ses longues marches et ses arrêts. Puis un jour il décida de rentrer dans sa forêt, là où tout avait commencé. Il entra en communion avec la nature, faisant comme son ancien maître, et suivant le chemin de ses parents adoptifs, en devenant soigneur. Depuis lors, vous pouvez retrouver Sylvanius dans sa forêt ... Et ce depuis plus de 8 ans !






Armes


-Sceptre magique fait de bois noueux et d'une pierre magique

Pouvoirs



-Contrôle de la nature
-Magie de guérison



@Copyright  Ravanil, tout droit réservés  


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : à la guiguette en bord de loire ! (vivement l'été)

MessageSujet: Re: Sylvanius Cyparisse, l'érudit des bois. Mer 13 Jan - 12:52

Bienvenu vieille branche ! Contente de voir ton écorce se poser en Vaelador Smile puisse les Dieux se divertir en contemplant tes aventures loufoques !
Revenir en haut Aller en bas

Sylvanius Cyparisse, l'érudit des bois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Une fabrique de jouets en bois
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Peindre du bois lasuré
» [TUTO] Réaliser des échelles en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de Vaelador :: Registres des âmes :: Le registre :: Présentations validées-